Chef de rang (H/F)

Présentation :

e chef de rang veille à ce que le passage des clients au sein du restaurant se passe dans les meilleures conditions possibles. Dans cette optique, il met en place son rang avant qu’ils n’arrivent, et vérifie minutieusement le dressage des tables.
Lorsque les clients se présentent à l’entrée du restaurant, il les accueille, les installe, les conseille et prend la commande. Ce sont ensuite les commis qui vont chercher les plats en cuisine et servent, sous sa surveillance.

Un as de la découpe

Maîtrisant les techniques de service sur le bout des doigts, le chef de rang se charge des tâches délicates, comme le découpage de la volaille, ou le flambage de la viande. C’est généralement lui qui fait l’addition, l’encaisse et rend la monnaie.
Excellent serveur, le chef de rang a aussi la fibre commerciale : il sait « vendre » les spécialités du chef. C’est enfin un meneur d’hommes averti : son équipe de serveurs lui obéit au doigt et à l’œil.

Compétences nécessaires


- Très bonne présentation
- Sens du contact
- Management d’équipe

Cursus / formations

C’est grâce à son expérience et un sens du service chevillé au corps que l’on devient chef de rang. Les diplômes qui y préparent sont le CAP restaurant, le BEP hôtellerie-restauration. Mais le bac pro restauration ou le bac technologique hôtellerie permettent d’ évoluer plus rapidement.

Débouchés

On trouve des chefs de rang dans les établissements de standing : restaurants, mais aussi traiteurs et salles de banquet, qui perpétuent l’art du service à table. Un métier exigeant sur le plan physique car il nécessite d’être debout la plupart du temps et de travailler en horaires décalés.

Évolution professionnelle

Le chef de rang peut être promu maître d’hôtel, ou intégrer un établissement plus important.
Les grands groupes de restauration proposent aux plus méritants des formations internes en gestion ou management. Ils ont également mis en place des formules de tutorat, parrainage d’une jeune recrue par un supérieur hiérarchique.