LES ENTREPRISES QUI RECRUTENT Préparateur / Préparatrice physique

 

Préparateur / Préparatrice physique

Présentation :

Le préparateur physique accompagne l'entraîneur dans l'encadrement des sportifs.
Il est en charge du développement des qualités physiques, de l'endurance, de la force…
Son rôle est bien défini, il fait partie des hommes importants dans un personnel sportif. Toutes les grandes équipes, et ce quel que soit le sport, font appel a un préparateur. Aujourd'hui, de plus en plus de clubs de taille moyenne suivent également cette tendance.
Le préparateur peut, soit travailler au sein d'un club, soit a son compte. En complément et suivant sa formation, il peut exercer dans une salle de sport.


Compétences :
Le préparateur connaît le potentiel des athletes sur le bout des doigts.
Il est capable d'adapter un programme d'entraînement personnalisé.
Une grande partie de ce métier s'appuie sur des connaissances scientifiques : biologie, anatomie, physiologie…

Le préparateur doit avoir un sens du contact développé, et doit savoir expliquer aux sportifs le but d'un exercice.
Il va sans dire que le monde du sport n'a pas de secret pour lui.


Difficultés :
Plus le niveau est élevé, et plus l'investissement personnel est conséquent.
Pas de repos le week-end, déplacement lors des compétitions : le préparateur n'a pas le temps de souffler.


Formations :
Plusieurs carrieres sont possibles pour devenir préparateur physique.
Bien entendu, chaque club a des besoins différents.

Les professeurs de sport mais aussi les professeurs d'EPS, les enseignants du CREPS peuvent accéder a ce poste.

Les titulaires d'un BEES (brevet d'Etat d'éducateur sportif) sont également bien représentés.

Il existe d'ailleurs un Diplôme Européen de Préparateur Physique.L'université de Lyon propose aux titulaires d'un Bac + 3 (ou BEES 2ème degré), un diplôme universitaire de préparation physique en sports collectifs (le volley-ball, le football, le handball, le basket-ball, le rugby, le hockey sur glace), tennis ou ski alpin. Cette formation dure 1 an sous forme de séminaires d'une semaine.